blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Encyclopédie du savoir inutile et dispensable.

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

La musique de Vivaldi à Led Zep, la littérature de Shakespeare à Achille Talon, le cinéma de René Clair à American Pie,

La musique de Vivaldi à Led Zep, la littérature de Shakespeare à Achille Talon, le cinéma de René Clair à American Pie, etc...

Blog dans la catégorie :
Divertissement

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

Encyclopédie du savoir inutile et dispensable.

Pour une bonne et juste cause...

Le 07/03/2012

 

Regardez et écoutez...

http://vimeo.com/37119711

Version pas trop longue : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_de_r%C3%A9sistance_du_Seigneur 

 

Version plus courte : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Kony

 

 

Meian : du clair-obscur musical

Le 06/03/2012

Allez-y les yeux et les oreilles ouverts !!!
Allez-y les yeux et les oreilles ouverts !!! 

 

 
Je ne sais pas pour vous, mais j’aime bien être surpris.
Une inconnue passe devant moi dans la rue et m’offre des fleurs, ou mieux une boite de chocolat.
Allumer TF1, et tomber sur un film de Woody Allen…
...Non, là, on nage en pleine science-fiction ! Faut que j’arrête la tisane de houblon…
 
Hé bien, la même chose peut m’arriver en musique quand des petits canaillous s’amusent à brouiller les pistes et mélanger les cartes. Moi qui ai un sens de l’orientation à paumer une palette d’eskimos dans un congélateur, je suis alors perdu comme pas possible…
 
Connaissez-vous Meian ?
...Non ?
Personne n’est parfait, et dans mon infinie mansuétude qui m’étonne et force mon admiration intrinsèque autant que réciproque, je vais un peu vous rencarder sur le sujet.
 
Meian est un trio helvète qui confirme son originalité avec un deuxième album « The change » après un premier essai prometteur paru en 2007 « Welcome to the world ». 3 jeunes trouble-fêtes des étiquettes qui se moquent des tiroirs, de la classification post-darwinienne des journaleux qui aiment poser des définitions sur les musiciens comme d’autres sadiques clouent des lépidoptères qui ne leur ont rien fait sur des planches en liège.
 
  • Vous n’aimez pas l’électro ? C’est pas grave.
  • Le trip-hop vous fait bailler ? No souci, on peut vous soigner.
  • Vous trouver le rock trop primaire ? Attendez, on va vous expliquer.
  • La soul vous saoule ? Jetez quand même votre oreille la moins sourde sur ce qui va suivre.
 
Voici la recette, soyez attentifs, je ne me répèterai pas.
 
  1. Prenez les bizarreries de l’électro en évitant les mécanismes trop prévisibles issues de programmations de machines atroces qui feraient passer les Terminators pour des poupées Barbie et annoncent le règne des cylons pas toujours canons (rhâââ,... n°6...).
  2. Ajoutez l’incitation à la rêverie du trip-hop en omettant l’ennui profond que peut susciter une musique molle du genou, de la cheville, du coude et du bulbe.
  3. Pour cela, l’énergie du rock est un excellent antidote, à condition de ne pas tomber dans une caricature de « ouane-tou-fri-fort » avec du rock trop fort d’appellation totalement incontrôlée.
  4. Saupoudrez le tout de sensualité venue de la soul mais sans tomber dans le maniérisme du R’n’B avec ses vocalises ridicules qui n’éclatent que les pseudos divas nombrilistes-exhibitionnistes.
 
Ben, tout ça vous donne un cocktail de bonnes choses.
Les cuistres anglophiles diraient « Ze best of the worlds !!! ».
Les suisses, pour faire leur intéressant, disent « Meian ». En fait, c’est un mot japonais qui veut dire « clair-obscur ».
‘Bsolument ! On en revient à la surprise évoqué au début de cet article décousu que n’arrivez pas suivre sans GPS.
Tout au long de cet album « The change », vous ne savez pas ce qui est purement mécanique ou carrément organique. C’est le concept de la bio-mécanique de H.R. Giger (un autre suisse) transposé en musique, l’angoisse en moins, ouf ! On respire !
 
Dans une chanson, vous avez une batterie avec des vraies morceaux de batteur dedans, de la programmation avec des octets (mais sans O.G.M.), des nappes de synthés, une guitare électrique au naturel, saturée ou agrémentée d’effets, et cette voix… ah, cette voix… l’attachement le plus doux à la mélodie que l’on puisse imaginer.
 
Allez, jettez vos yeux et vos oreilles ici :  http://www.meian.eu/

 

Hardoooooos !!!

Le 26/02/2012

Ecouter  
Un peu comme Schwartzie, BBP essaie de faire l'avorton à la gratte...
Un peu comme Schwartzie, BBP essaie de faire l'avorton à la gratte... 

 

 

Et pas hardeux... ne pas confondre, siouplé !

 

I wanna rock !!!

Le 26/01/2012

Ecouter  
Yeaaaaaaaaaahhh !!!
Yeaaaaaaaaaahhh !!! 

 

 

Tout

comme

lui !!!

laughlaughlaugh

 

Et je regarde toujours les étoiles...

Le 20/01/2012

Ecouter  
Et le ciel pleure encore...
Et le ciel pleure encore... 

 

Un 'tit truc en hommage au Maître...

... sans prétendre lui chatouiller la plante des pieds...

... alors je vous parle même pas de lui arriver à la cheville...